Orange fête les 20 ans de sa marque, son pari pour l'avenir

le
0
Orange fête les 20 ans de sa marque, son pari pour l'avenir
Orange fête les 20 ans de sa marque, son pari pour l'avenir

Créée pour un petit opérateur britannique en 1994, la marque "Orange", dont s'est emparé l'ex-France Télécom, est aujourd'hui un actif évalué à 15,5 milliards de dollars et un pari d'image dans la bataille mondiale des télécoms.Le groupe de télécommunications français fête mardi les 20 ans de la marque sur laquelle il a misé pour accompagner sa transformation en un opérateur fixe, mobile, internet et fournisseur de contenu ainsi que son expansion internationale.La marque est entrée dans le giron du groupe avec l'acquisition en 2000 au prix fort et en pleine bulle internet par France Télécom d'Orange Plc, start-up britannique fondée par Hans Snook, qui a rendu le mobile plus accessible.Quand France Télécom "a repris la marque Orange il essayait clairement de récupérer son héritage: celle d'une marque simple, innovante, humaine, capable de jouer un rôle dans la vie des gens", explique à l'AFP Morgan Hunt, directeur stratégie de l'agence de marque Wolf Ollins, qui a participé à la création de la marque.A l'époque, l'équipe de Wolf Ollins était partie de l'idée : "comment capturer la joie d'un enfant de 6 ans, cet esprit d'optimisme", raconte-t-il."Orange il y a 19 ans était une marque mobile de challenger en Angleterre, aujourd'hui c'est une marque leader". Elle est "ultrapuissante et extrêmement moderne", juge Arthur Sadoun, PDG de l'agence de publicité Publicis Worldwide, qui travaille pour le groupe depuis 9 ans.France Télécom a progressivement utilisé la marque pour ses nouvelles activités et sur ses nouveaux marchés."C'est devenu une marque globale en 2006 et on a poursuivi le +rebranding+ (changement d'enseigne, ndlr) en 2013 quand la ligne fixe France Télécom est devenue Orange" en France, explique Béatrice Mandine, directrice de la communication du groupe. - Nouvelle identité en 2015 - Le nom du groupe France Télécom et celui de son action en Bourse ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant