Orange fait du low-cost pour contrer Free 

le
0
Les télécoms entrent à leur tour dans la bataille des offres à bas coût, abandonnant au passage la subvention des terminaux. Ils cherchent à contrer l'arrivée prochaine de Free dans le mobile.

Après Bouygues Telecom et SFR, c'est au tour de France Télécom de se lancer dans la bataille du low-cost dans le téléphone mobile, avec une nouvelle marque, Sosh. L'annonce, faite en marge de la présentation des résultats semestriels du groupe, vise à répondre à «l'intensité de la concurrence» et à préparer «l'arrivée de Free dans le mobile», selon l'aveu même du PDG de France Télécom, Stéphane Richard.

Sosh sera une marque «entièrement digitale», vendue uniquement sur Internet. S'il faudra patienter jusqu'à la rentrée pour connaître les détails et plus particulièrement les tarifs, Stéphane Richard a précisé qu'il s'agirait d'une «offre souple, sans engagement», qui déclinera «deux types de forfaits très attractifs en prix», proposés avec et sans terminal mobile. Sosh, dont le nom est un «clin d'½il à l'expression "social network", veut s'appuyer sur les réseaux sociaux et les communautés d'utilisateurs, a expliqué Stéphane

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant