Orange envisage de vendre 49% de Dailymotion au géant hongkongais PCCW

le
0
Orange envisage de vendre 49% de Dailymotion au géant hongkongais PCCW
Orange envisage de vendre 49% de Dailymotion au géant hongkongais PCCW

L'opérateur français de télécommunications Orange s'apprête à entrer en discussions exclusives avec le groupe hongkongais PCCW, pour vendre 49% de son site de vidéos sur internet Dailymotion, a rapporté le Wall Street Journal (WSJ).Contacté par l'AFP, Orange n'a pas confirmé samedi ces informations, se contentant de rappeler qu'il recherchait un partenaire pour développer conjointement Dailymotion et affirmant que, pour l'instant, aucune négociation exclusive n'est en cours."Orange a déjà indiqué clairement être à la recherche de partenaires stratégiques pour accompagner et accélérer le développement de Dailymotion. Des discussions se poursuivent avec différents partenaires, le groupe n'est pas en négociation exclusive avec l'un d'eux", a déclaré un porte-parole du groupe français.Le groupe PCCW, présent dans les télécoms, les médias et d'autres secteurs et dirigé par Richard Li, fils cadet du milliardaire Li Ka-Shing, aurait fait une offre évaluant Dailymotion, pépite de l'internet tricolore, à la valeur de 250 millions d'euros, dette comprise, selon le WSJ.Les négociations devraient durer 45 jours, affirme le quotidien économique américain, qui cite pour toutes ces informations des sources proches du dossier.Interrogé par l'AFP, le cabinet de ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, n'a donné "aucune confirmation", ajoutant: "l'Etat veille à ce que toutes les options soient bien analysées". L'Etat détient actuellement 25,04% d'Orange, a précisé cette source.Le géant japonais des télécoms Softbank avait aussi été cité par la presse en décembre comme ayant discuté avec Orange d'une prise de participation dans Dailymotion.La firme nippone du milliardaire Masayoshi Son contrôle un autre joyau français, la petite firme Aldebaran Robotics, créatrice du très remarqué robot Nao. Elle en avait acquis environ 80% en 2012 avant d'augmenter tout récemment sa part à 95%.Au printemps 2013, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant