Orange-Enquête sur des menaces de mort visant Stéphane Richard

le , mis à jour à 12:11
1

PARIS, 16 juin (Reuters) - Le PDG d'Orange ORAN.PA , Stéphane Richard, a déposé une plainte contre X la semaine dernière à Paris après avoir fait l'objet de menaces de mort dans le contexte d'une polémique liée à la présence de la marque en Israël, a-t-on appris mardi de source judiciaire. Une enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a-t-on précisé. Les données personnelles de Stéphane Richard ont été diffusées sur internet et il a par la suite reçu une centaine d'appels, a ajouté cette source. Certaines personnes auraient alors laissé des menaces de mort, a-t-elle précisé. "Cela fait suite" à la polémique liée à la présence d'Orange en Israël, a souligné la source judiciaire. Orange n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat. Le PDG d'Orange a déclaré vendredi au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, que le groupe français allait renforcer ses liens avec Israël après la polémique liée à ses déclarations sur sa volonté de mettre fin à son accord de licence avec un opérateur local. ID:nL5N0YY1JV Lors d'un déplacement au Caire, Stéphane Richard avait dit son intention de mettre un terme à un accord avec Partner Communications, ce qui lui avait valu d'être accusé d'avoir cédé à des pressions en faveur d'un boycott des intérêts d'Israël. (Chine Labbé, avec Michel Rose, édité par Jean-Baptiste Vey)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le mercredi 17 juin 2015 à 10:41

    la ldj est interdite partout dans le monde sauf en France...impunité totale !