Orange discute la cession d'une partie de la fibre de Jazztel

le , mis à jour à 20:05
0

* Orange fait des concessions pour pouvoir racheter Jazztel * Jazztel cèdera 720.000 prises de fibre optique * Son réseau ADSL mis à disposition d'un concurrent * Pas d'impact sur la valeur de l'opération-directeur juridique (Actualisé avec déclarations supplémentaires) par Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud PARIS, 5 mai (Reuters) - Orange ORAN.PA a engagé des discussions avec plusieurs repreneurs potentiels pour une partie du réseau de fibre optique de Jazztel JAZ.MC qu'il s'est engagé à céder en vue d'obtenir le feu vert de la Commission européenne au rachat de l'opérateur espagnol, a déclaré mardi à Reuters un responsable d'Orange. Le numéro un français des télécoms, dont le projet de rachat de l'opérateur fixe espagnol fait l'objet d'un examen approfondi des autorités de la concurrence européennes, a accepté de céder 720.000 prises de fibre optique déployées par Jazztel sur un total de 3,0 millions à fin 2014. Il s'est également engagé à mettre à disposition le réseau ADSL de Jazztel dans le cadre d'un accord de gros, a précisé Nicolas Laederich, directeur juridique concurrence d'Orange. Ces deux concessions, qui vont de pair, sont destinées à bénéficier à un nouvel entrant sur le marché du fixe espagnol qui va perdre un acteur avec l'absorption de Jazztel par Orange. Ces concessions ont été exigées par la Commission européenne qui, selon plusieurs sources, devrait donner son feu vert à la transaction de 3,4 milliards d'euros. ID:nL5N0XR53H La décision du régulateur européen est attendue au plus tard le 1er juin. "Il y a déjà des négociations qui ont débuté avec des candidats intéressés", a déclaré Nicolas Laederich par téléphone, sans en préciser le nombre. Ces concessions, plus lourdes que ce qu'Orange anticipait à l'origine, n'entament pas la valeur de la transaction qui doit permettre à Orange de devenir le deuxième opérateur convergent fixe-mobile derrière Telefonica TEF.MC en Espagne, son deuxième plus gros marché, a assuré le responsable. Il a ainsi réaffirmé que la nouvelle entité se donnait pour ambition de déployer 10 millions de prises fibre à l'horizon fin 2016 et d'atteindre 1,3 milliard d'euros de synergies grâce à l'opération. Sur les 720.000 prises de fibre dont la nouvelle entité devra se séparer, une large majorité (entre 60% et 70%) sont notamment constituées de doublons entre les réseaux d'Orange et de Jazztel, a-t-il ainsi expliqué. Parmi les opérateurs susceptibles d'être intéressés par une reprise des prises fibres de Jazztel, couplée à un accord de gros dans l'ADSL, le responsable a notamment cité la filiale de Teliasonera TLSN.ST Yoigo ainsi que les puissants acteurs régionaux Euskaltel et "R". L'opérateur mobile virtuel Masmovil MASM.MC , qui loue déjà le réseau d'Orange, pourrait également compter parmi les candidats potentiels. L'action d'Orange a terminé en repli de 4,66% à 14,21 euros, donnant une capitalisation boursière de 37,6 milliards d'euros tandis que le titre Jazztel a clôturé à l'équilibre à 12,86 euros. (Edité par Pascale Denis)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant