Orange accélère dans les applications pour entreprises

le
0
Orange accélère dans les applications pour entreprises
Orange accélère dans les applications pour entreprises

L'opérateur français Orange accélère son développement dans les applications pour les entreprises et l'intégration de systèmes avec la création d'une entité dédiée pour laquelle il prévoit une croissance à deux chiffres. L'opérateur a formé en juillet sa propre entreprise de services du numérique (ESN), baptisée Orange Applications for Business, ont indiqué jeudi lors d'un point presse des responsables de l'opérateur.La nouvelle entité se donne pour objectif d'aider à concevoir pour les entreprises des solutions dans le domaine des objets communicants, l'analyse des mégadonnées (big data) et l'expérience client, éclatée aujourd'hui entre contacts physiques, numériques et vocaux.Ces activités, qui incluent l'édition de logiciels, l'intégration de systèmes et l'analyse de données, ont représenté 300 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, a détaillé Béatrice Felder, directrice d'Orange AFB, qui table sur une croissance "à deux chiffres" pour les prochains exercices."Il s'agit du regroupement de 7 entités de Orange Business Services (le pôle entreprises d'Orange NDLR) au sein d'une entité unique", a-t-elle précisé.Orange Applications for Business compte 11.000 clients. Pour PSA Peugeot Citroën, elle a par exemple conçu un produit de gestion de flotte d'entreprise, proposé aux clients du constructeur, qui permet de géolocaliser les véhicules en temps réel. Orange a lancé une offre de localisation "universelle" de biens et équipements dotés d'une carte SIM. Ce service permet de localiser partout dans le monde, sous réserve que la zone soit couverte par le réseau GSM, un objet avec une précision d'environ 100 mètres.Dans le domaine de l'analyse des données, Orange met en avant son offre Flux Vision, qui permet d'observer des flux de population à l'aide des données des clients mobile d'Orange qui auront été anonymisées, en accord avec les recommandations de la Cnil.Les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant