Orages : un automobiliste tué et 20 départements en vigilance orange

le
0
Orages : un automobiliste tué et 20 départements en vigilance orange
Orages : un automobiliste tué et 20 départements en vigilance orange

Vingt départements du sud-ouest et du centre de la France, ainsi que la principauté d'Andorre, sont placés ce lundi en vigilance orange lié à la situation orageuse, a annoncé Météo France lundi dans son bulletin de 22 heures. Vingt-cinq étaient en alerte dans le précédent bulletin.

Les orages attendus peuvent prendre un caractère violent, pouvant s'accompagner de fortes précipitations (30 à 40 mm en moins d'une heure), de chutes de grêle, d'une activité électrique intense et d'un coup de vent (rafales possibles jusque vers 100 km/h).

L'alerte orange concerne les quatre départements de la Bourgogne ainsi que l'Allier, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, la Haute-Garonne, l'Hérault, le Lot, la Haute-Marne, le Puy-de-Dôme, les Pyrénées-Orientales, le Tarn et le Tarn-et-Garonne. La Lozère a été placée en alerte ce lundi soir..

«Les départements placés en vigilance jaune en bordure immédiate des départements en orange peuvent également être concernés par de l'activité orageuse forte à très forte, mais le risque y est moins généralisé», précise Météo France.

L'épisode orageux intense qui s'est mis en place lundi en fin d'après-midi par le Pays Basque est remonté vers le Gers, la Haute Garonne, le Tarn et la Haute-Garonne et se situe actuellement sur le Lot, le Cantal et l'Aveyron. On a déjà relevé des rafales de vent très fortes, avec par exemple 111 km/h à Pau, 127 km/h à Castelsarrazin (82), et même 153 km/h à Le Montat (46).

Les orages provoquent un accident mortel et des dégâts dans le Tarn-et-Garonne

Les orages d'une violence extrême dans certains départements du Midi-Pyrénées ont fait un mort. Une jeune femme de 29 ans a péri dans sa voiture écrasée par un arbre dans la zone de Montès tandis qu'un autre automobiliste était grièvement blessé dans un accident similaire à Castelsarrazain, selon les pompiers et la préfecture.

A Montauban, la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant