Orages : trois morts, jusqu'à 103000 foyers privés d'électricité

le
0
Orages : trois morts, jusqu'à 103000 foyers privés d'électricité
Orages : trois morts, jusqu'à 103000 foyers privés d'électricité

La France a connu un épisode venteux et orageux ce mercredi. Alors que des victimes sont à déplorer, 32 départements avaient été placés en vigilance orange en raison d'orages. Six le restaient dans la soirée : l'Oise, le Pas-de-Calais,  la Somme, le Puy-de-Dôme, l'Allier et le Cantal.  Des milliers de foyers étaient encore privés d'électricité mercredi soir. Les rafales ont atteint plus de 100 km/heure. Météo France a relevé des pointes allant jusqu'à 124 km/h au viaduc de Millau (Aveyron).

Des victimes. Dans l'Aveyron, une personne a trouvé la mort ce mercredi en raison des vents violents qui frappent la France. La chute d'un arbre a tué la passagère d'un camping car à Bozouls, selon les pompiers.

> Dans le Tarn, le vent pourrait aussi avoir causé la mort d'une dame de 85 ans, dont la voiture a quitté sa voie, peut-être à cause des rafales, et s'est écrasée contre un poids lourd arrivant en face à Andouque, selon les gendarmes.

> En Dordogne, une femme, 63 ans est morte dans l'effondrement d'une grange à Biras, près de Brantôme, selon le site de «Sud-Ouest». Une femme de 40 ans qui se trouvait avec elle a été grièvement blessée et hospitalisée.

Des blessés. Dans le Tarn, à Albi, des palissades dressées autour de la cathédrale Saint-Cécile, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, afin de sécuriser un chantier en cours, se sont envolées et une personne a été légèrement blessée.

> En Haute-Garonne, un arbre déraciné a écrasé une voiture en stationnement à Toulouse. Non loin de là, à Blagnac deux femmes ont été très légèrement blessées par la chute de panneaux électoraux.

> En Charente, une partie du plafond d'un gymnase où se déroulait un thé dansant s'est effondré à Angoulême sans faire de blessé et environ 300 personnes ont été évacuées.

Des milliers de foyers privés d'électricité. Quelque 42 500 foyers étaient privés d'électricité en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant