Orages : 41 départements en alerte

le
0
Orages : 41 départements en alerte
Orages : 41 départements en alerte

Sur une large bande allant de l'Aquitaine aux Ardennes, 41 départements restaient en vigilance orange à 1 heure, dans la nuit de lundi à mardi. Après un premier épisode orageux dimanche soir, quatorze nouveaux départements avaient été placés ce lundi en alerte par Météo France.

Des orages de très forte intensité par endroits ont éclaté lundi en fin de soirée sur un axe allant du Pays basque à la Somme en passant par le Poitou. De nouveaux orages forts, voire violents, étaient attendus au cours de la nuit. Des Pyrénées à la frontière belge, ils devaient être accompagnés de violentes rafales de vent qui pourront atteindre voire dépasser les 100 km/heure, d'une activité électrique soutenue, d'averses intenses et localement de chutes de grêle. Ces orages devaient néanmoins perdre de leur intensité en seconde partie de nuit, selon Météo-France.

Dimanche, vingt-sept départements, du nord de la France à l'Aquitaine, en passant par la région Centre, avaient déjà été placés en vigilance orange. La région parisienne a été particulièrement touchée, des grêlons gros comme des boules de billard, ont créé de gros dégâts. 

Le gouvernement a également activé dimanche son dispositif d'information du public en raison du premier épisode de chaleur sur la France. La plateforme téléphonique 0800 06 66 66 (gratuit depuis un poste fixe) fonctionnera de 8 heures à 20 heures pour donner les principales recommandations permettant de supporter les fortes chaleurs.

>>Intempéries : envoyez-nous vos photos et vos vidéos

>> Revivez  les événements de lundi

23h55. Des grêlons dans l'Essonne. Des grêlons qui mesurent  jusqu'à 4 centimètres de diamètre tombent à Crosnes (Essonne).

(LP/Fabienne Huger.)

22 heures. Ile-de-France : risque d'orages violents dans les prochaines heures. D'après le centre régional d'information et de coordination routières d'Ile-de-France, des orages parfois ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant