Orages : 32 blessés graves et de nombreux dégâts

le
1
Orages : 32 blessés graves et de nombreux dégâts
Orages : 32 blessés graves et de nombreux dégâts

Trente-deux blessés dont huit graves, des dizaines de milliers de foyers sans électricité, des coupures de téléphone, le trafic SNCF perturbé... Les orages, accompagnés de rafales de vent atteignant parfois 100 à 120 km/h, parfois de grêle ou de forts cumuls de pluie en peu de temps, ont occasionné de nombreux dégâts samedi. La veille, c'est le quart sud-ouest de la France qui avait été durement touché.

En Haute-Marne, à Joinville, l'effondrement du chapiteau d'une guinguette samedi soir a fait 30 blessés, dont six graves. Le pronostic vital de trois de ces personnes est engagé. Ce département était en vigilance jaune pour les orages, contrairement à ses voisins, classés en orange.

Vers 1 heure, Météo France a levé l'alerte orange qui avait concerné jusqu'à 42 départements samedi. «Après les orages violents de la soirée et du début de nuit, la situation météorologique est redevenue plus calme», indique Météo France qui ajoute : «Des averses orageuses, voire des orages, sont encore probables. Toutefois, d'activité moindre que ceux précédemment observés, ils ne justifient pas de maintien en vigilance orange.» Toutefois, l'alerte canicule est maintenue pour l'Isère et le Rhône jusqu'à dimanche après-midi, précise Météo France.

De dégâts de la Gironde à la Loire-Atlantique

Auparavant, vers 10h30 samedi, un facteur a été frappé par la foudre dans la rue, à Nantes. Il a été hospitalisé et se trouvait samedi soir dans un état «critique». A Pauillac (Gironde), une femme de 70 ans, a aussi été grièvement blessée, prise sous les décombres de sa maison sur laquelle est tombé le clocher de l'église.

Dans la nuit de vendredi à samedi, l'ensemble du sud-ouest était en première ligne et les habitants ont décrit des orages aux éclairs d'une rare intensité accompagnés de véritables trombes d'eau qui ont inondé des centaines de caves. Quatre établissements hospitaliers de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4760237 le dimanche 28 juil 2013 à 09:09

    titre de cet article : "Orages: 32 blessés graves et de nombreux dégâts". Contenu de l'article : "Trente-deux blessés dont huit graves[...]". Messieurs les journalistes : soyez un peu plus attentifs à ce que vous écrivez. Il en va de votre crédibilité. Merci.