Oradour-sur-Glane : une enquête en Allemagne contre des ex-SS

le
0
Le parquet de Dortmund, qui a rouvert l'enquête sur le massacre des 642 habitants du village par une division nazie, se prononcera dans l'année sur l'éventualité d'un procès.

Correspondant à Berlin

Les crimes d'Oradour-sur-Glane seront peut-être pas jugés. Paradoxalement, malgré l'horreur du drame, la justice n'a pas encore vraiment réussi à faire son travail. En France, le procès de Bordeaux de 1953 a provoqué la polémique, en condamnant les «Malgré nous» alsaciens incorporés dans la division Das Reich, avant qu'ils ne soient amnistiés.

En Allemagne de l'Ouest, faute de preuves, la justice allemande qui poursuit les criminels nazis n'avait pas été en mesure d'attester du degré de connaissance des soldats présents lors du massacre du 10 juin 1944. Le dossier avait été clos dans les années 1980. C'est seulement en Allemagne de l'Est, en 1983, qu'avait été jugé un officier.

Fin 2010, de nouveaux documents, conservés dans les archives ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant