Or: sous pression avec le dollar et les taux.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.318,85 dollars (+ 0,1 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.180,9 euros (+ 10,4 euros).

Quoi qu'à un rythme lent et selon une tendance irrégulière, les taux longs continuent de remonter. En effet, le vice-président de la Fed Stanley Fischer s'est montré plus “faucon” que la présidente Janet Yellen, vendredi à Jackson Hole. Il n'a pas exclu un relèvement des taux directeurs américains dès le comité de politique monétaire de septembre, voire un deuxième d'ici la fin de l'année en cours.

Ce qui contribue à faire remonter le “10 ans” américain : pour l'heure, l'obligation d'Etat fédérale à dix ans rapporte 1,57%, signant ainsi une certaine tension par rapport aux 1,36% où le rendement de ce “papier” était tombé au début du mois de juillet.

L'or, dont par nature le rendement est nul, tend à perdre de son intérêt aux yeux des investisseurs quand l'écart de rapport avec les produits de taux se creuse.

Rien à signaler pour l'encours de l'ETF aurifère SPDR Gold Share, stable hier soir pour la 3e séance de suite à, 956,6 tonnes. Soit bien loin du record annuel touché le 6 juillet, à 982,4 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant