Or: retour de l'inquiétude, l'once teste les 1.300 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi à Londres, l'once d'or fin cotait 1.295,85 dollars (+ 7,4 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.169,8 euros (+ 2,5 euros).

Plusieurs facteurs jouent depuis quelques jours en faveur de l'or : tout d'abord, la baisse récente des indices d'actions, valeurs risquées par excellence, joue en faveur de la valeur refuge. Les analystes Matières premières de Commerzbank évoquent un indice S&P 500 américain “à un plus bas de quatre mois”.

De plus, le dollar, principale devise de négoce du métal jaune, a sensiblement reculé ces derniers jours. De 1,0850 dollar l'euro la semaine passée, le voilà déjà retombé au seuil des 1,11 dollar.

Enfin, 'l'effet Trump' ajoute à l'anxiété générale : après une série de rebondissements, et notamment la nouvelle mise en cause (par le FBI) d'Hillary Clinton pour l'usage d'un système de messagerie privée lorsqu'elle était secrétaire d'Etat, l'éventualité d'une victoire du candidat républicain Donald Trump a regagné du terrain.

“Le sondage le plus surprenant est celui d'ABC/Washington Post : Donald Trump recueille 46% des intentions de vote contre 45% pour Hillary Clinton, une quasi-égalité”, commentent les analystes d'Aurel BGC.

Léger regain d'appétit, enfin, pour le métal jaune de la part des investisseurs, à en juger par l'encours du SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde : il a augmenté hier soir de 2,7 tonnes par rapport à la veille, à 945,3 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant