Or: repli mesuré de l'once avec l'appétence au risque.

le
0

(CercleFinance.com) - Le rebond des actions, actifs risqués par excellence, pénalisait la valeur refuge ce midi, quoi qu'avec mesure. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.282 dollars (- 5,1 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.141,5 euros (- 7,8 euros).

Les analystes Matières premières de Commerzbank soulignent qu'hier au comptant, l'once a atteint 1.290 dollars, son cours le plus haut en cinq semaines et demi. En cause : un niveau élevé d'aversion au risque induit notamment par la prise de conscience des risques en cas de Brexit, et aussi une certaine fébrilité avant la réunion de la Fed qui se terminera ce soir. Même si cette dernière devrait, de l'avis général, déboucher sur un statu quo.

Et ce d'autant que les taux d'intérêt de long terme sont également faibles et pointent vers le bas, ce qui joue le rôle de soutien structurel pour l'or en tant qu'investissement.

Enfin, l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, a encore progressé hier soir de 2,4 tonnes à 898,7 tonnes de lingots, un nouveau record record d'une année commencée à moins de 643 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant