Or: le repli se poursuit à la veille du communiqué de la Fed

le
0

(CercleFinance.com) - La proximité de la réunion de la Fed semble inquiéter les opérateurs aurifères. Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.234,5 dollars (- 4,4 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.093,4 euros (- 6,8 euros).

C'est demain soir qui se terminera le comité de politique monétaire que la Réserve fédérale américaine entamera tout à l'heure. Un simple communiqué sera alors publié, aucune conférence de presse n'étant prévue cette fois-ci.

Dans l'ensemble, le consensus n'attend pas grand-chose de neuf : les taux directeurs de la Fed devraient, de l'opinion générale, rester stables une fois de plus. Selon les contrats à terme sur les Fed Funds, qui donnent le ton du consensus, la probabilité d'un relèvement lors de la réunion de mai n'est que de 20%. D'une manière générale, une seule hausse des taux est attendue cette année.

Mais les opinions divergentes ne manquent pas. Chez Mirabaud Asset Management, on s'attend demain à un message plus 'faucon' de la part de la Fed, alors que l'inflation devrait continuer de se reprendre et que les craintes conjoncturelles s'étioleraient progressivement.

Bref, 'nous continuons de prévoir entre deux et trois hausses de taux cette année bien qu'il soit probable que la Fed rappelle la faiblesse des dernières données économiques', ajoute Mirabaud AM en vue de la réunion de demain.

Notons d'ailleurs le rendement à dix ans de l'obligation d'Etat américaine, le produit de référence en la matière, était certes tombé au début du mois d'avril sous les 1,70%. Mais après un mouvement quasi-continu, le revoilà remonté à ce jour à 1,91%.

L'or, qui ne génère aucun revenu, est par nature sensible aux variations séparant son rendement (0%) de celui des produits de taux.

Notons que les investisseurs haussiers semblent continuer de réduire leur exposition au métal jaune, du moins à en juger par la masse de lingots adossée au SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde. Son encours était hier de 802,65 tonnes, chiffre en baisse de 2,4 tonnes par rapport à celui de vendredi soir.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant