Or: la moyenne mobile à 200 jours difficile à reprendre.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.269,3 dollars (+ 3,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1,165,9 euros (+ 2,8 euros).

Important indicateur technique, la moyenne mobile à 200 jours est réputée pour déterminer, le plus souvent, les tendances de long terme. L'once, qui a “cassé” ce seuil ces derniers jours - ce n'est donc pas un signal positif -, peine manifestement à le reprendre.

Il faut dire que le contexte de taux ne semble pas des plus favorables au métal jaune, qui en raison de son rendement nul tend à souffrir de la tension anticipée des rendements obligataires. Selon l'indicateur FedWatch mis à disposition par le CME, la probabilité implicite que la Fed, la banque centrale américaine, relève ses taux le 14 décembre prochain frôle maintenant les 74%, contre 69,5% la veille.

Quid du SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, et de l'encours de lingots qui lui est adossé ? Ce dernier a vivement évolué ces derniers jours. Au soir du jeudi 20 octobre, il a atteint jusqu'à 970,2 tonnes, du jamais vu depuis le 11 août dernier. Mais dès vendredi soir, cet encours chutait d'un coup de près de 17 tonnes à 953,6 tonnes, niveau qui hier soir était toujours le sien.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta restent baissiers à court terme tant que les 1.269,75 dollars, niveau de la moyenne mobile à 200 jours, n'auront pas été repris en clôture. Support à 1.241,5 dollars.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant