Or: l'once tente de reprendre les 1.320 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.321,25 dollars (+ 8,1 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et parallèlement 1.199,6 euros (+ 3,1 euros).

Le métal jaune, dont par définition le rendement est nul, devrait profiter des anticipations concernant les taux directeurs américains.

C'est en effet aujourd'hui et demain que se réunira le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. Selon les contrats à terme sur les Fed Funds, le consensus des analystes n'anticipe pas de nouveau relèvement par la Fed de son principal directeur avant le printemps 2017. Les incertitudes liées au Brexit, dont les conséquences sont encore difficile à quantifier, plaideraient une fois de plus pour le statu quo.

Cependant, les investisseurs d'ailleurs n'ont toujours pas l'air décidés à augmenter leurs positions sur la valeur refuge, à en juger par l'évolution de l'encours de l'encours de lingots adossé au SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère par son volume : la masse de lingots adossée à ce produit financier a continué à baisser hier soir de 4,5 tonnes à 958,7 par rapport à son niveau de vendredi soir. Elle s'éloigne un peu plus du record annuel de 982,7 tonnes atteint le 5 juillet.

Enfin chez Commerzbank, les analystes Matières premières rapportent que selon la presse chinoise, la demande de métal jaune de l'Empire du Milieu a baissé, au 1er semestre, de 7,7% à 528,5 tonnes, ce qui peut contribuer à la lourdeur relative des cours.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant