Or: l'once tente de déborder les 1.100 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Le métal jaune semble enfin se décider à tenter de déborder la barre symbolique des 1.100 dollars. Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.114,7 dollars (+ 8,1 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.028,4 euros exactement (+ 7 euros).

Hier en effet, la tendance était négative du côté des marchés d'actions et du pétrole, deux actifs représentant la catégorie dite 'risquée' des investissements. Chez Commerzbank, les analystes Matières premières évoquent d'ailleurs une vague d'aversion au risque qui tend structurellement à soutenir la valeur refuge qu'est l'or.

L'once peut aussi profiter de la baisse des taux d'intérêt à long terme : aux Etats-Unis, le rendement de l'obligation d'Etat fédérale à dix ans, qui fin décembre avait dépassé les 2,30%, lutte maintenant pour ne pas passer sous la barre des 2%.

Le tout alors que la croissance américaine, pénalisée par la vigueur du dollar et les conséquences intérieures de la chute du pétrole, suscite des doutes. En fin de semaine d'ailleurs, le consensus s'attend à ce qu'au 4e trimestre 2015, le PIB des Etats-Unis ressorte en croissance de moins de 1% au 4e trimestre, après 3,9% au 2e trimestre et 2% au 3e.

Rien à signaler pour l'encours de l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares, stable hier soir à 664,2 tonnes.

Les analystes techniques de ScotiaMocatta rappellent qu'ils guettaient le franchissement des 1.110 dollars 'en tant que confirmation de la tendance haussière à court terme'. C'est maintenant chose faite. A surveiller selon eux : la résistance des 1.135 dollars.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant