Or: l'once se bat toujours avec les 1.100 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence Londres, l'once d'or cotait 1.094,85 dollars dollars (- 5,9 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi, soit 1.106,35) et 1.008,7 euros (- 2 euros).

'Même si l'once est repassée sous la barre symbolique des 1.100 dollars', notaient ce matin les spécialistes de Commerzbank, 'elle continue de se comporter nettement mieux que pratiquement toutes les autres matières premières'.

En effet, vers 31 dollars, les barils d'or noir se traitent sur leurs plus bas niveaux en 12 ans. Hier, le bureau d'études spécialiste du pétrole, PetroMatrix, relevait que le S&P GSCI et le Bloomberg Commodity Index, deux grands indices généralistes de matières premières aux Etats-Unis, se traitaient non loin des plus bas niveaux de leur existence.

La montée des risques économiques et géopolitiques peut susciter un certain appétit pour l'or en tant que valeur refuge. Ainsi que les variations de parités de changes : Commerzbank relève que 'la forte dépréciation de nombre de devises a fait monter le prix local de l'once dans de nombreux pays, par exemple en Afrique du Sud où en rands, des records ont été tutoyés ces derniers jours'.

A en juger par la masse de lingots adossée au SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, les investisseurs haussiers semblent plus nombreux ces derniers jours : l'encours a augmenté de 2,1 tonnes entre vendredi et lundi soirs, à 651,7 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta identifient un support à 1.095, puis des résistances à 1.110 et 1.120. Ils se montrent haussiers à court terme tant que le pivot des 1.088 sera tenu à la clôture.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant