Or: l'once sans conviction avant les 'minutes' de la Fed.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.225,75 dollars (- 5,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.079,8 euros (- 5,8 euros).

Notons que le rendement de l'obligation d'Etat fédérale américaine à dix ans, qui le 11 mars tutoyait les 2%, est maintenant retombé à 1,74% après une déclaration plutôt accommodante de la présidente de la Fed, Janet Yellen, le mois dernier.

De ce point de vue, les opérateurs guetteront ce soir la publication du compte-rendu du dernier FOMC (celui des 15 et 16 mars) de la Réserve fédérale. Et ce en vue d'éventuelles précisions sur le rythme 'graduel' auquel la Fed entend relever ses taux directeurs.

'Depuis quelques jours, plusieurs banquiers centraux américains préviennent (...) que les marchés font peut-être fausse route en anticipant un statu quo de la politique monétaire dans les prochains mois', indique-t-on chez Aurel BGC. En effet selon Commerzbank, les contrats à terme sur les Fed Funds n'intègrent actuellement qu'une probabilité de 50% de voir la Réserve fédérale relever ses taux cette année.

Rappelons que l'or, dont par définition le rendement est de 0%, est de ce fait sensible aux évolutions d'anticipation des taux.

Enfin, l'encours du SPDR Gold Shares, le premier des ETF aurifères au monde, a reculé de 290 kilos à 815,5 tonnes. Cet indicateur de l'appétit des investisseurs haussiers sur le métal jaune ne fait que reculer depuis le sommet de 823,7 tonnes atteint jusqu'au 28 mars dernier.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant