Or: l'once profite toujours des risques liés au Brexit.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.317 dollars (- 4,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) ainsi que 1.183,6 euros (- 3,9 euros).

En effet, les actions, actifs risqués par excellence, ont davantage la cote : le FTSE 100 britannique, pourtant situé à l'épicentre du Brexit, a déjà regagné tout le terrain perdu vendredi et lundi derniers. De plus, l'indice des grandes valeurs de la zone euro, l'EuroStoxx 50, reste bien orienté : après + 2,3% mardi et 2,7% mercredi, il continue sur sa lancée ce midi en grappillant encore 0,5%. Même s'il perd toujours plus de 6% sur la semaine.

Quid de la performance de l'or dans l'intervalle ? Dans la devise américaine, l'once a gagné près de 55 dollars, soit + 4,3%, depuis l'issue inattendue du référendum britannique. Dans la monnaie unique européenne, la hausse hebdomadaire atteint 75 euros, soit + 6,8% sachant que parallèlement, l'euro a cédé 2,6% contre la devise américaine.

Malgré la reprise des Bourse, du côté des ETF aurifères, l'intérêt des investisseurs ne se dément pas : l'encours du SPDR Gold Shares a encore augmenté hier soir de 2,7 tonnes à 950 tonnes, ce qui constitue son nouveau record en cette année 2016 que ledit encours avait débuté à 642,4 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la tendance neutre pour le cours de l'once se maintiendra tant que les seuils situés à 1.304 et 1.3058,5 dollars n'auront pas été franchis.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant