Or: l'once profite du Moyen-Orient et de la Chine.

le
0

(CercleFinance.com) - Les 1.100 dollars par once de métal jaune ont été repris dans un contexte économique et géopolitique troublé. Au terme du premier fixing, ce matin à Londres, l'once grammes d'or cotait 1.097,45 dollars dollars (- 8,9 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi, soit 1.106,35) et 1.009,9 euros (- 9,4 euros).

En effet, la tension est toujours forte au Moyen-Orient où, outre la guerre en Irak et en Syrie, les tensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran, qui indirectement s'affrontent au Yémen, sont montées d'un cran entre les deux pays : elles sont devenues directes depuis l'exécution par Riyad d'un important chef religieux chiite dans le pays, alors que Téhéran est une sorte de “théocratie chiite”. Par la suite, l'ambassade saoudienne à Téhéran avait été saccagée, entraînant une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays.

Mais une autre raison de la hausse de l'or se niche peut-être du côté des dernières décisions monétaires d'Asie, où la “guerre des monnaies” s'est peut-être étendue à la Chine. Selon Saxo Banque, “la Chine a dévalué de nouveau le yuan chinois de 0,5% à 6,5646 face au dollar, soit son point bas depuis mars 2011. Sur l'année 2015, la baisse fut de plus de 4%, mettant fin ainsi à la stabilité monétaire de la monnaie chinoise observée ces dernières années.”

Qu'en déduire ? Selon Saxo Banque, il est tentant de penser qu'après la BCE, dont le QE plombe le bilan et donc la valeur relative de l'euro, la Chine s'est à son tour engagée dans la “guerre des devises”. Un argument de poids pour ceux qui rappellent que la valeur de l'or, métal monétaire historique, ne peut-être affectée les politiques qui pèsent sur la valeur des devises fiduciaires.

Notons que l'encours du SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, a s'est repris hier soir de l'ordre de plus de 4 tonnes par rapport à la veille, à 645,1 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta identifient une première cible à 1.130 dollars. 'Tant que le support des 1.088 tiendra, il est possible que l'once rallie les 1.190 dollars', indiquent-ils.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant