Or: l'once perd du terrain, Wall Street pèse.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de la journée sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.081,1 dollars dollars (- 7,3 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 991,4 euros exactement (- 6 euros).

Ces deux derniers jours, constatent les courtiers d'INTL FCStone, l'once d'or a suivi le parcours inverse de celui des indices d'actions américains, en montant que ces derniers descendaient. Ce qui vient rappeler le rôle de valeur refuge de l'or dans les contextes financiers tourmentés, puisque les actions constituent la classe d'actif risquée par excellence.

Mais hier soir, les indices américains se sont repris à la clôture, entraînant l'once vers le bas. 'Reste à savoir s'il s'agit ou non, pour les actions, d'un 'rebond de chat mort' (un rebond technique non durable, ndlr), alors que les résultats trimestriels des entreprises continuent de tomber', ajoute INTL FCStone.

Pas de neuf pour le SPDR Gold Shares, premier ETF aurifère au monde, dont l'encours était stable hier soir, à 654 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta constatent avec amertume que, sur le marché au comptant, l'once a cassé le support de 1.081. Selon eux, son incapacité à tenir les 1.088 puis les 1.081 ouvre la voie à un retour vers 1.071, 1.063 et 1.046.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant