Or: l'once hésite au seuil des 1.350 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de Londres, l'once d'or fin cotait 1.348 dollars (- 0,35 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.195,8 euros (- 2,6 euros).

Selon les spécialistes Change et matières premières d'ABN Amro, 'le rally de l'or commence à manquer de carburant'. Ils mettent en avant les conséquences pour l'heure moins graves que prévu initialement du vote du Brexit sur l'économie britannique.

De plus, si la Fed prend son temps pour continuer de relever ses taux, le mouvement n'en est pas moins en marche et selon ABN Amro, une nouveau relèvement de 25 points de base est à prévoir pour décembre 2016. Soit un an exactement après le premier du genre depuis mi 2006.

ABN Amro relève de plus que pour l'heure, le marché intègre 'à peine' la perspective de nouveaux “tour de vis” en 2017. Une anticipation qui risque de changer si la Fed confirme, d'ici la fin de l'année, le durcissement de sa politique conventionnelle.

Cependant, la croissance comme les taux longs devraient rester mesurés, ce qui devrait constituer un soutien pour les métaux précieux.

Après un rebond de l'ordre de 14 tonnes, la contrepartie du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, est repartie en légère baisse hier soir à 951,8 tonnes, soit 330 kilos de moins que la veille. L'encours de ce produit qui permet de jouer l'or depuis la Bourse est utilisé comme l'une des jauges de l'appétit pour le métal jaune de la part des investisseurs.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta identifient une résistance à 1.352,30 et le prochain support à 1.327,3. La tendance haussière a perdu de son allant, mais elle demeure en place, selon les spécialistes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant