Or: l'once grimpe encore avant l'emploi américain.

le
0

(CercleFinance.com) - Au plus haut depuis un an environ ! Selon le premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.271,5 dollars (+ 21,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.158,7 5 euros (+ 15,1 euros).

Attention cependant : le rapport mensuel sur l'emploi américain, chiffre majeur attendu cet après-midi, n'entrave donc pas la hausse de la valeur refuge, qui monte parallèlement à la plupart des indices d'actions en Europe. Après 151.000 créations de postes en janvier aux Etats-Unis, le consensus table en février sur un chiffre de 190.000.

“Le rythme de croissance du marché de l'emploi est un indicateur particulièrement surveillé par la Réserve fédérale américaine pour décider d'un nouveau relèvement de taux ou non”, indiquent les analystes de FXCM. Et ce alors que le prochain comité de politique monétaire de la Fed, qui en décembre dernier a entamé le relèvement de ses taux directeurs, est attendu les 15 et 16 mars prochains.

Signe de l'appétence des investisseurs pour l'or, l'encours du SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde, n'en finit plus de grimper : il en encore progressé hier soir de près de cinq tonnes par rapport à son niveau de la veille, à 793,3 tonnes.

Il faut maintenant remonter jusqu'au 12 février pour retrouver la trace d'un décaissement. De plus, la barre symbolique des 800 tonnes n'a plus été atteinte depuis le 22 août 2014.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que maintenant que l'once a clôturé, au comptant, au-delà des 1.246 dollars, elle est sortie par le haut du 'range' qui précédemment l'enserrait. La dynamique étant 'forte', le prochain objectif à surveiller est fixé à 1.308 dollars.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant