Or: l'once dépasse de peu les 1.200 dollars.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence Londres, l'once d'or fin cotait 1.216,45 dollars (- 4,55 dollars par rapport au dernier fixing en date, soit celui de l'après-midi du 24 mars) et 1.087,7 euros (- 6,6 euros).

Comme le résument ce matin les analystes de TD Securities, 'les investisseurs haussiers sur l'or perdent confiance alors que plusieurs intervenants de la Réserve fédérale américaine ont évoqué des hausses de taux plutôt rapides'. La semaine dernière en effet, plusieurs intervenants de la Fed sont revenus, dans les médias, sur l'éventualité de deux hausses de taux directeurs cette année, en plus de la première intervenue en décembre dernier.

Une éventualité qui tend, d'une part, à soutenir le rendement de l'obligation d'Etat américaine de référence à dix ans, pour l'heure à 1,86% contre moins de 1,66% durant la première quinzaine de février. L'or, dont par définition le rendement est nul (0%), souffre aux yeux des investisseurs du creusement de l'écart séparant son rendement de celui des produits de taux.

D'autre part, ces déclarations de la Fed tendent à faire monter la valeur relative du dollar, principale devise dans laquelle l'or est produite et négociée.

Notons que plusieurs officiels de la Réserve fédérale, à commencer par sa présidente Janet Yellen devant l'Economic Club de New-York, prendront la parole cet après-midi. “Il ne s'agit pas d'une conférence de presse à proprement parler, bien que l'intéressée donnera quelques indications de nature monétaire, dont des précisions quant au resserrement de la politique de la Fed dans les prochains mois”, rapporte XTB France. D'autres membres du FOMC, MM. Dudley et Kaplan, devraient également intervenir ce jour.

Hier soir, puisque les places de marché américaines étaient ouvertes malgré le lundi de Pâques, l'encours adossé au SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde, était inchangé à 823,7 tonnes.

Enfin, d'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment toujours que les 1.208 dollars devraient être testés sous peu. 'Nous relevons cependant que l'once se rapproche rapidement de la zone de survente du point de vue des indicateurs stochastiques', ajoutent-ils.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant