Or: l'once corrige sa hausse de la veille.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.293 dollars (- 10,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.165,9 euros (- 7,7 euros).

L'once consolide ainsi son accès haussier de la veille qui lui a permis, hier après-midi et selon les fixings de Londres, de déborder la barre symbolique des 1.300 dollars pour la première fois depuis le 4 octobre.

Ce fixing est intervenu avant que la Réserve fédérale américaine ne publie le communiqué clôturant la dernière réunion du FOMC, le comité de politique monétaire. Comme prévu, et alors que les Américains se rendront aux urnes mardi prochain pour élire les grands électeurs qui désigneront le futur président des Etats-Unis, la Réserve fédérale n'a rien changé à sa politique monétaire. Le communiqué publié à l'issue du FOMC (le comité de politique monétaire) comporte cependant une mention un peu plus appuyée à l'inflation.

“Les banquiers centraux américains ont décidé de laisser les taux directeurs inchangés, mais ils continuent à préparer les investisseurs à leur prochain relèvement”, commentent ce matin les spécialistes d'Aurel BGC. Même interprétation de la banque canadienne Desjardins : “la Fed signale depuis maintenant deux réunions qu'un mouvement à la hausse (des taux courts, ndlr) est de plus en plus justifié. Puisque l'on n'attend pas de ralentissement de croissance au quatrième trimestre, elle devrait être en mesure de passer de la parole aux actes”. Soit lors du dernier FOMC de l'année, qui se terminera le 14 décembre.

Avant les taux “courts” administrés par la Fed, les taux “longs” se tendent : celui du T-Bond fédéral à dix ans repasse la barre des 1,80% ce midi et atteint 1,81%. L'or, qui par définition ne procure aucun rendement, tend à souffrir en cas de tension des taux.

Rien à signaler enfin pour l'encours de lingots formant la contrepartie du SPDR Gold Shares américain, stable hier soir à 945,3 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant