Or: l'once consolide son envolée de la veille.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.235,4 dollars (- 15,35 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.121,4 euros (- 13,7 euros).

Le cours de l'or consolide ce midi sa hausse de la veille, induite par une forte déception statistique américaine qui a fait resurgir le spectre du “R word” - c'est-à-dire la récession. Hier après-midi, selon les fixings de Londres, l'once a ainsi atteint les 1.250 dollars, du jamais vu depuis février 2015 !

En effet, hier, l'indice PMI Markit des services aux Etats-Unis est tombé de 53,2 points en janvier à 49,8 points en février, c'est-à-dire sous la barre des 50 qui sépare la contraction (au dessous) de l'expansion (au-dessus). Il s'agit du plus bas niveau de cet indicateur d'activité en 28 mois, souligne l'institut. En outre, le consensus, qui attendait un chiffre en hausse à 53,5 points, a été pris à contre-pied.

Etant donné le poids des services dans l'économie, l'économiste principal de Markit, Chris Williamson, a déclaré que 'cette enquête PMI souligne que le risque de voir l'économie américaine se contracter au premier trimestre 2016 est significatif'. De plus, 'la baisse de la confiance des entreprises et le tassement des carnets de commande suggèrent que le pire est à venir', ajoute M. Williamson.

“Le marché est en mode aversion au risque et, dans ces conditions, se tourne vers les valeurs refuge, comme le yen mais surtout l'or et les emprunts d'Etat, en particulier de l'Allemagne et de la France qui ont connu des mouvements acheteurs importants hier”, commente-t-on chez Saxo Banque.

De ce fait, les investisseurs haussiers semblent toujours renforcer leurs positions en métal jaune. Hier soir, l'encours du SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde, a gagné plus de 12 tonnes en 24 heures à 760,3 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant