Or: l'once chute sur les 1.200 dollars, les taux grimpent.

le
0

(CercleFinance.com) - Nouvel accès de faiblesse de la valeur refuge alors que les taux se tendent aux Etats-Unis, et que le dollar ne cesse de s'apprécier. Au terme du premier fixing de ce vendredi à Londres, l'once d'or cotait 1.206,1 dollars (- 20,65 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.135,5 euros (- 12,2 euros).

Après l'élection de Donald Trump et la perspective d'une relance budgétaire associée à regain de croissance et d'inflation aux Etats-Unis, les taux se tendent : le rendement du T-Bond, l'emprunt d'Etat fédéral à dix ans, est grimpé jusqu'à 2,33% ce matin, avant de revenir à 2,29%. Du jamais vu depuis près d'un an.

Et le dollar n'arrête pas de monter : 'le 'Dollar Index' (du billet vert face à un panier d'autres devises, ndlr) a atteint son plus haut niveau depuis mars 2003', indique-t-on chez Commerzbank.

Valeur refuge, l'or constitue certes une réserve de valeur intrinsèque. En revanche, il ne génère ni revenu, ni cash flow, ni dividende et son rendement est donc de 0%. La tension des produits de taux réduit donc l'intérêt de détenir de l'or pour les investisseurs, qui tendent à se désengager.

D'ailleurs, l'encours de l'ETF aurifère SPDR Gold Shares continue de se contracter : il a encore baissé hier soir de 5,6 tonnes à 920,6 tonnes, son plus bas niveau depuis le début de l'été.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant