Or: l'once avance toujours mardi midi.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.330,05 dollars (+ 3,7 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.191,4 euros (+ 1,2 euro).

Tombée, le 1er septembre, tout près des 1.300 dollars, l'once continue donc sa remontée provoquée notamment par une - enième - révision en baisse des anticipations des opérateurs quant aux intentions de la Fed sur ses taux.

En effet, vendredi, l'un des indicateurs économiques les plus suivis par la banque centrale américaine, les créations d'emplois, a déçu en août en ressortant à 151.000 alors qu'il était attendu par le consensus à 175.000 environ.

Comme l'indique Saxo Banque, “la probabilité d'une hausse des taux de la Fed au mois de septembre a pris du plomb dans l'aile”, en retombant de 10 points aux environs de 30%. En effet, la prochaine réunion du FOMC est prévue les 20 et 21 septembre. Rappelons que l'or, qui ne procure aucun rendement, tend par définition à souffrir lorsque les taux d'intérêt s'annoncent en hausse.

Notons cependant que l'effet de la déception statistique américaine est peu sensible sur les taux longs : par exemple, le rendement de l'obligation d'Etat fédérale à dix ans reste très proche de 1,60%.

En raison de la fermeture, hier, des marchés financiers américains pour cause de Labor Day, le dernier encours connu du SPDR Gold Shares, le premier ETF aurifère au monde qui est basé aux Etats-Unis, reste de 937,9 tonnes, en date du 2 septembre. Il avait sensiblement diminué dans le creux de l'été, puisque son dernier niveau le plus élevé remonte au 5 juillet, peu de temps après le vote du Brexit au Royaume-Uni, à 982,7 tonnes.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant