Or: en dollar, l'once a perdu 11,4% en 2015.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour - et du dernier pour l'année 2015 - sur le marché de Londres, l'once d'or fin cotait 1.062,25 dollars dollars (+ 2,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 974,3 euros (+ 3,6 euros).

Comme ceux de Paris, les marchés financiers londoniens seront fermés cet après-midi. Le prochain fixing interviendra donc en 2016.

Depuis le 31 décembre 2014, le cours de l'once aura donc baissé de 11,4% en dollar, puisqu'il cotait 1.200 dollars environ voilà un an. Mais en euro, étant donné que la devise américaine a pris 10% environ contre sa contrepartie européenne dans l'intervalle, l'once n'a cédé que 1,2%.

Plusieurs éléments pénalisent l'or en tant que produit d'investissement : tout d'abord la tenue des marchés d'actions aux Etats-Unis et leur bonne orientation en Europe, ce qui incite les gérants d'actifs à opter pour ces titres plus risqués relativement à la “valeur refuge” qu'est l'or.

Ensuite, et alors que les produits de taux (obligations, notes, etc) composent l'essentiel de l'épargne financière, la décision de la Fed influence également les allocations des gérants. Or la Fed a relevé, mi-décembre, son principal taux administré de 0-0,25% à 0,25-0,50%. Jamais cet outil monétaire conventionnel n'avait été relevé depuis mi-2006.

Les taux longs en portent la trace : le rendement de l'emprunt d'Etat fédéral américain à 2 ans atteint pour l'heure 1,07%, soit son plus haut niveau en cinq ans alors qu'il n'était que de 0,66% fin 2014.

Pas de changement, en date d'hier soir, pour l'encours du SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde, à 643,6 tonnes. Pour mémoire, cet indicateur de l'appétit des investisseurs haussiers sur le métal jaune avait terminé l'année 2014 à 709,2 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la cassure des 1.067 ouvre la voie vers les 1.047. Sur le marché au comptant de New York, l'once a terminé cinq des six dernières séances sur des baisses. Mais ils rappellent, toujours au comptant, que 'le mois de décembre s'est soldé par des négociations dans un 'range' étroit compris entre 1.047 et 1.088 dollars'.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant