Or : comment éviter les arnaques

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Six critères d'appréciation sont à prendre en compte, selon CPoR Devises :
1/ Le statut juridique de la société (SARL, SA, établissement agréé?),
2/ La gouvernance de la société (audit interne et externe, publication des bilans annuels?),
3/ La surface financière (capital social, chiffre d'affaires, actionnariat?),
4/ L'ancienneté de la société,
5/ Les références clients,
6/ Et enfin, très important, les conditions de conservation, à savoir : la domiciliation (France, UE, hors Europe), la sécurité du site, l'attestation de souscription à un contrat d'assurance, les facilités de retrait, la livraison à proximité de son domicile dans des lieux sécurisés et par des transporteurs autorisés.

Une fois l'or physique acheté, la question de la conservation se pose. ?Le stockage domestique présente des risques et l'essor d'internet a, certes, permis à de nombreux acteurs de s'installer sur le marché, mais tous ne sont pas pérennes?, observe CPoR Devises.

La conservation de l'or dans sa banque est certes un service payant, mais il présente les garanties de ?sécurité et de fiabilité?, assure CPoR Devises. Ajoutant qu'il y a un intérêt pour les pièces au regard de la fiscalité. ?Pour être en droit d'exercer l'option de la taxation sur la plus-value réelle (qui permet au bout de douze ans d'en être exonérée) lors de la revente, il faut lors de leur achat ne pas en avoir demandé la livraison.?


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant