Or: calme plat pour le métal jaune.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or fin cotait 1.139,75 dollars (+ 8,75 dollars par rapport au dernier fixing en date, soit celui du matin du 23 décembre) et 1.091,9 euros (+ 9,6 euros). En revanche, au comptant, les cours sont neutres (+ 0,05%) par rapport à la veille.

Le changement majeur dans l'environnement de taux qui s'est produit en 2016 pèse sur le cours de l'once, qui perd toujours 200 dollars depuis fin septembre.

En effet, la Réserve fédérale américaine durcit toujours sa politique monétaire et pourrait accélérer le mouvement en 2017. De plus, l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis pourrait être suivie, une fois qu'il sera investi, de la mise en place de baisses d'impôts massives et de dépenses d'infrastructures de nature à doper l'économie américaine.

D'où la hausse marquée des rendements américains, notamment celui du T-Note fédéral à dix ans qui rapporte 2,56% à cette heure, soit presque 100 points de base de plus qu'au début du trimestre. Dans ce contexte, l'or, qui ne rapporte rien (0%), voit son intérêt pâlir aux yeux des investisseurs.

A en juger par l'encours de lingots adossé au premier d'entre eux, le SPDR Gold Shares américain, les investisseurs continuent de 'sortir' des ETF aurifères : entre le 23 et le 26 décembre, l'encours du produit financier gagé sur l'or a reculé de 1,2 tonne pour revenir à 823,4 tonnes. Soit son plus bas niveau depuis la toute fin du mois d'avril.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant