Or: au plus bas de deux mois, le Brexit inquiète moins.

le
0

(CercleFinance.com) - Au terme de ce jeudi à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.305,7 dollars (- 3,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.172,1 euros (- 2,9 euros). Soit son plus bas niveau de ces deux derniers mois.

Facteur majeur d'inquiétude depuis le début de l'été, le vote du Brexit par les électeurs britanniques, le 23 juin dernier, apparaît moins menaçant, à court terme du moins. En août, a dévoilé ce matin l'institut Markit, l'indice PMI manufacturier du Royaume-Uni a de nouveau dépassé la barre des 50 points à 53,3 points, un plus haut de dix mois. Or il n'était attendu qu'à 49 points après 48,3 en juillet, dans le sillage du vote du Brexit survenu le 23 juin.

Rappelons que pour les indices PMI, la barre des 50 points sépare la contraction de l'activité (en dessous) de son expansion (au-dessus)

De plus, au-delà de l'activité, les carnets se remplissent : 'les entreprises ont enregistré de robustes prises de commandes provenant tout à la fois du territoire national et de l'étranger', ajoute Markit. Et le sous-indicateur de l'emploi a enregistré en août sa première progression de l'année 2016.

En conséquence, les achats de précaution de métal jaune, dont le cours a atteint un sommet récent au début du mois de juillet, semblent désormais moins indiqués.

Enfin, avant même la publication de cet indice britannique rassurant, l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares américain, a décroché hier soir de plus de 12 tonnes par rapport à la veille pour revenir à 943,2 tonnes. Soit son plus bas niveau depuis le lendemain du référendum britannique, le 24 juin.

EG

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant