Optic 2000 mise sur Lissac et Audio 2000

le
0
En se diversifiant, la coopérative, leader en France, cherche à fidéliser ses clients.

Les temps changent chez Optic 2000, pas uniquement en raison de la fin de son partenariat de dix ans avec Johnny Hallyday. «Nous voulons être une enseigne plus citoyenne, en proposant notamment une offre de montures fabriquées en France», explique Didier Papaz, PDG du Groupe Optic 2000. L'annonce est révélatrice des nouvelles priorités de la coopérative, qui détient aussi Lissac et Audio 2000. Pour son enseigne phare, l'enjeu n'est plus de conquérir des clients, ni des adhérents opticiens, mais de les fidéliser.

«Les perspectives de développement des Optic 2000 sur leurs zones de chalandises sont limitées», reconnaît Yves Guénin, secrétaire général du groupe. Optic 2000 est devenu, en cinquante ans, la première enseigne de son secteur avec une part de marché estimée à 12,6%. Et même «la première enseigne non alimentaire par le nombre de points de vente», 1184 au total, soutient-elle. Mais la concurrence est rude: Krys vise la plus haute place du podium en 2

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant