«Opex» : 630 millions d'euros de provision

le
0
Il est encore trop tôt pour connaître le coût de l'opération «Serval». Le ministère de la Défense assure que le chiffrage se fera «dans la transparence».

Combien va coûter l'opération «Serval»? Le chiffrage se fera «dans la transparence», a promis au micro de RTL Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, qui considère que toute estimation est prématurée. Il faut attendre que la France ait achevé de mettre en place son dispositif complet.

La facture finale dépendra de la durée de la mission, du nombre de munitions utilisées et de sorties des forces aériennes. Le coût horaire industriel du Rafale, hors salaires du personnel de la base aérienne et des pilotes, tourne par exemple «autour de 14.000 euros», selon le ministère de la Défense. Un missile air-sol AASM conçu par Sagem coûte 350.000 euros. La solde des militaires est également plus importante lorsqu'ils sont «projetés» hors du territoire national.

Tous les ans, la France provisionne ent...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant