Opération-vérité sur l'état du système bancaire européen

le
11
En 2013, les banques françaises ont affiché des résultats solides.
En 2013, les banques françaises ont affiché des résultats solides.

Plus de deux milliards d'euros de bénéfice pour la Société générale et BPCE, près de cinq milliards pour BNP Paribas, encore plus pour le Crédit agricole... Fortes de leur modèle de banque universelle, les banques françaises ont annoncé, les unes après les autres, des résultats impressionnants pour 2013. Le ton a nettement changé par rapport aux cinq dernières années : même si elles n'atteignent pas encore toutes leur niveau de profits d'avant-crise, l'heure est à la reconquête. "Un nouveau chapitre s'ouvre pour la Société générale", a ainsi estimé Frédéric Oudéa, son P-DG. Celui de la crise est-il définitivement clos pour les banques françaises et européennes ? Sont-elles plus sûres qu'elles ne l'étaient avant la faillite de Lehman Brothers en 2008 ? Peut-on compter sur elles pour financer l'économie ? Autant de questions auxquelles la Banque centrale européenne (BCE) va devoir répondre en octobre. L'institution présidée par l'Italien Mario Draghi s'est lancée dans une grande opération-vérité sur la santé des 128 plus grands établissements de la zone euro. Un préalable incontournable si elle veut être crédible dans son nouveau rôle de superviseur unique du système bancaire, qu'elle assumera à partir de novembre 2014. Ce sera alors l'ancienne patronne de l'Autorité de contrôle prudentiel française Danièle Nouy qui aura la responsabilité de s'assurer que les banquiers européens ne reviennent pas à leurs vieux démons....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b.renie le dimanche 23 fév 2014 à 05:26

    Le métier de banque est un des plus vieux : plusieurs fois centenaire. Il a une histoire dont il a tiré toute son expérience si bien qu'il n'a plus grand chose à apprendre. Les grandes intelligences qui l'ont investi depuis 50 ans ont cru que la banque de papa (disaient elles)devait être réformée pensant que pouvait mieux faire. On vient en 2008 de voir le résultat de leurs élucubrations. Les deux principales qualités d'un banquier : sa droiture et son intérêt pour le bien être des êtres humains

  • M4328752 le samedi 22 fév 2014 à 11:08

    Vaudrait mieux pas qu'on sache la vérité sinon, ce serait la ruée.....

  • rotul le samedi 22 fév 2014 à 09:30

    Entente! ils se sont racheté et tradé leurs propres titres a vil prix! ex : 2 euros pour casa! modele us à la Goldman Sax! Combien de filliales dans des paradis fiscaux pour ces banks exemplaires? Mr Oudea il en parle de temps en temps on lui pose la question dans les médias? Ils connaissent mieux que personne l'epargne de leurs clients!

  • M9722583 le samedi 22 fév 2014 à 07:15

    Comme mon père est une personne agée, le CA de Lorraine Champagne fait trainer les choses et s'imagine que mon père va abandonner !!! Donc à tous les forumeurs et forumeuses, surveillez sérieusement vos comptes et intérrogez vous sur l'utilité de certains frais ...

  • M9722583 le samedi 22 fév 2014 à 07:10

    @ MIKE3000 et jmarc.b : Lorsque j'ai mis le nez dans ses comptes de mon père, je me suis apperçu qu'au CA de Lorraine Champagne, on charge le compte de mon père de 8 eur tous les mois depuis 2004 (package de services pour le compte que mon père n'utilise pas du tt). Depuis novembre 2013, mon père demande à ce que le prélevement cesse, au jour d'aujourd'hui, pas de changements ... J'attends mi-mars et je mets les pieds dans le plat avec mise en demeure.

  • M2766070 le vendredi 21 fév 2014 à 21:34

    heu la bank q u appartient à ses sociétaire , elle fait quoi en résultat ???? com sa pub , mensongère !!! allez ouvrir un cpte au crédit mutuel !!! vous verez qui est le banquier du client SOCIETAIRE !!!

  • j.sallio le vendredi 21 fév 2014 à 20:41

    çà prouve que s'engraisser sur le dos des épargnants est l'habitude des banques.Les banksters sont toujours là et ils baignent dans l’opulence. Les petits épargnants ne sont bons qu'à raquer

  • MIKE3000 le vendredi 21 fév 2014 à 11:53

    au CA, quand vous cassez une assurance vie, relevez vos chiffres le jour de la cloture car au jour du paiement! il risque d'y avoir des différences, en moins sur le final, j'ai du les mettre en demeure de me payer les 150€ de différences, ils avaient continué à faire vivre l'assurance aprés la date de cloture.... et c'était en chute!

  • jmarc.b le vendredi 21 fév 2014 à 11:18

    Les voyous seront toujours plus riches au détriment des petits qui paient des frais a gogo pour rien.Le ca Languedoc sont des cabours et un peu bandit aussi.

  • lorant21 le vendredi 21 fév 2014 à 11:01

    Le maillon faible est: le Crédit Agricole. Recapitatlsiation assez urgent bienvenue..