Opération franco-malienne et onusienne au Mali

le
0
OPÉRATION MILITAIRE EN COURS AU MALI
OPÉRATION MILITAIRE EN COURS AU MALI

PARIS (Reuters) - Une opération associant la France, les forces armées maliennes et des soldats de l'Onu est en cours au Mali pour faire pression sur les "groupes terroristes", a annoncé jeudi l'armée française.

Cette opération coordonnée et combinée, au nord et au sud de la boucle du Niger, a été planifiée de longue date.

"L'objectif n'a pas changé. Nous faisons pression sur les groupes terroristes, elle vise à assurer la stabilité du pays", a dit à Reuters le porte-parole de l'état-major des armées françaises, le colonel Gilles Jaron.

Il n'a pas précisé le nombre total de militaires impliqués dans cette opération.

Quelque 3.200 soldats français sont déployés au Mali dans le cadre de l'opération Serval lancée en janvier pour déloger des combattants islamistes qui contrôlaient les deux tiers du pays et avançaient vers la capitale, Bamako.

La relève et l'allègement du dispositif se poursuivent pour arriver à l'objectif du maintien d'une force de 1.000 hommes en janvier-février.

La mission Serval doit laisser progressivement les rênes à l'armée malienne et à la mission des Nations unies, la Minusma, dont l'effectif atteint aujourd'hui 5.000 hommes.

Mercredi, un attentat suicide à Tessalit, dans le Nord, a tué deux casques bleus tchadiens. Personne n'a revendiqué cette attaque.

Marine Pennetier, avec Elizabeth Pineau, édité par Gérard Bon et Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant