Opération de police dans des camps roms près de Paris

le
0
VASTE OPÉRATION DE POLICE DANS DES CAMPS ROMS EN SEINE-SAINT-DENIS
VASTE OPÉRATION DE POLICE DANS DES CAMPS ROMS EN SEINE-SAINT-DENIS

PARIS (Reuters) - Onze personnes ont été interpellées mardi lors d'une opération de police dans trois camps roms situés en Seine-Saint-Denis, dans le cadre d'une enquête sur des vols commis par des mineurs à Paris, a annoncé le procureur de la République.

Placées en garde à vue, elles sont soupçonnées d'être les commanditaires de ces vols et d'avoir maltraité ces mineurs, a-t-on précisé de source policière.

Trois personnes ont été interpellées en Roumanie.

Les investigations menées avant l'opération "faisaient apparaître une structure très organisée, tant en France qu'en Roumanie, démontrant l'exploitation clanique de mineurs pour commettre des vols répétés et systématiques", écrit le procureur de la République de Paris dans un communiqué.

"L'opération d'envergure conduite ce matin (...) a conduit au placement en garde à vue de onze personnes majeures en France et à l'exécution, sur commission rogatoire internationale, de trois mandats d'arrêts européens en Roumanie", poursuit-il.

Les camps situés à Stains, Saint-Denis et Aubervilliers ont été investi mardi matin par plusieurs centaines de policiers.

Plusieurs dizaines de téléphones portables volés ont été saisis, a-t-on précisé de source policière.

Le juge d'instruction avait été saisi en février dans cette affaire des chefs de traite des êtres humains en bande organisée, vols en bande organisée, recels de vols en bande organisée, provocation directe de mineurs à la commission habituelle de crimes ou de délits, association de malfaiteurs en vue de commettre des vols en bande organisée et des recels de vols en bande organisée, précise le procureur.

Nicolas Bertin et Jean-Baptiste Vey, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant