Opération coup de poing de l'armée syrienne à Damas

le
0

AMMAN (Reuters) - Des troupes d'élite syriennes soutenues par des blindés ont encerclé mercredi un quartier du centre de Damas, tirant des rafales d'armes automatiques en l'air pour disperser les habitants, rapportent des témoins et des activistes.

Les soldats de la quatrième division blindée et de la garde républicaine ont érigé des barrages dans les principales rues du quartier de Barzeh, où elles fouillent des maisons et procèdent à des arrestations.

Selon les habitants de ce quartier du centre-nord de la capitale syrienne, les militaires recherchent des activistes et des membres de l'Armée syrienne libre qui assurent la sécurité des manifestations hostiles à Bachar al Assad.

"Ils ont détruit des vitrines de magasins et renvoyé chez eux les élèves qui allaient à l'école", a témoigné Marzen, un étudiant de Barzeh, interrogé par téléphone.

Selon lui, au moins un millier de soldats ont été déployés dans le quartier et des blindés et des pick-up équipés de mitrailleuses en contrôlent les accès.

Le quartier de Barzeh, à majorité sunnite, a été l'un des plus actifs de la capitale depuis le début du soulèvement contre le régime de Bachar al Assad il y a onze mois.

Des miliciens alaouites pro-Assad qui habitent sur la montagne surplombant le quartier ont empêché pendant des mois les habitants de manifester, jusqu'à ce que ceux-ci commencent à bénéficier ces dernières semaines de la protection des déserteurs de l'Armée syrienne libre.

Khaled Yacoub Oweis, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant