Opération cataracte : quelle prise en charge ?

le
0
Avec l'âge, de nombreuses personnes doivent subir une opération de la cataracte pour retrouver une vision confortable. Elle est remboursée par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.
Diagnostic et mutuelle santé

Au fil des années, le cristallin peut s'opacifier progressivement et entraîner une baisse très importante de vision. Cette maladie est nommée la cataracte. Le patient alerté par une baisse de vue doit consulter son médecin traitant, qui le dirigera vers un ophtalmologiste.

Ces consultations sont prises en charge par la Sécurité sociale à 100% si le spécialiste est rattaché au secteur 1. En cas de secteur 2, les éventuels dépassements d'honoraires seront couverts par la complémentaire santé. Après examen du patient, le diagnostic de cataracte peut être posé.

À savoir: l'opération est le seul traitement contre la cataracte. Dans 90% des cas, une bonne vision est rétablie à son issue.

Opération et mutuelle santé

Lorsqu'elle est pratiquée par un chirurgien en secteur 1, l'opération de la cataracte est remboursée à 100% par la Sécurité sociale. Sinon, le patient devra se tourner vers sa mutuelle santé pour la prise en charge des dépassements d'honoraires.

L'intervention se déroule généralement en ambulatoire: le patient rentre chez lui dans la journée. Mais il est aussi possible de rester une nuit sous observation, si l'état de la personne le requiert. Les frais d'hospitalisation sont alors couverts à 80% par la Sécurité sociale. Les 20% restants seront remboursés par la mutuelle santé.

À noter: si vous êtes opérés en clinique non conventionnée, les tarifs seront plus élevés et seul le tarif conventionné sera pris en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle santé.

Implant et mutuelle santé

L'opération de la cataracte est aujourd'hui courante. On place un implant pliable en remplacement du cristallin devenu opaque. Ces dernières années, des implants multifocaux, plus sophistiqués, ont été développés. Ils permettent de retrouver une bonne vision de près et de loin mais sont plus coûteux.

Si le patient fait ce choix, le surcoût devra être pris en charge par sa mutuelle santé car seul le tarif conventionné de l'implant classique est couvert par la Sécurité sociale. Selon le matériel adopté, ce surcoût varie de 65 à 375¤ TTC. Une complémentaire santé efficace est donc requise.

Bien protégé par sa mutuelle santé

L'opération de la cataracte ne constitue pas une urgence médicale. Les symptômes sont généralement progressifs et l'intervention se planifie longtemps à l'avance, en concertation avec le patient. Compte tenu des progrès réalisés sur les implants multifocaux, il peut être judicieux de souscrire une mutuelle santé performante avant l'opération afin d'en bénéficier. Vous pourrez ainsi être remboursé efficacement.

Un courtier d'assurances peut vous orienter vers les meilleurs contrats de mutuelle santé pour les frais d'optique et d'hospitalisation.

» Bénéficiez d'un bon remboursement de votre complémentaire santé avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant