Opération anticorruption en Espagne

le
0

MADRID, 11 novembre (Reuters) - Les sièges de treize gouvernements locaux et régionaux d'Espagne ont été perquisitionnés mardi par la police dans le cadre d'une enquête sur des faits de corruption présumée en lien avec des contrats publics. Dirigée par une juge d'instruction de Séville, l'opération "Enredadera" (Plante grimpante) pourrait conduire à l'arrestation d'une trentaine de personnes pour délits fiscaux, blanchiment d'argent et falsifications comptables, a indiqué la Guardia Civil. Les agents sont intervenus au siège de la municipalité de Séville et d'autres villes d'Andalousie, ainsi que dans des bureaux gouvernements de Barcelone, Valence et des îles Canaries. (Raquel Castillo; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant