Open de France : Manaudou envoie un message

le
0
Open de France : Manaudou envoie un message
Open de France : Manaudou envoie un message

Répétition générale avant les Mondiaux de Kazan, l'Open de France a permis à Florent Manaudou de prouver qu'il est en forme et candidat au titre sur le 50m nage libre. Coralie Balmy, Camille Lacourt ou Medhy Metella ont aussi montré de bonnes choses à Vichy.

La natation française et internationale avait rendez-vous ce week-end à Vichy pour l’Open de France, une de dernières répétitions avant les championnats du monde organisés à Kazan du 2 au 9 août. S’il y a bien un duel qui était attendu, c’était celui entre Florent Manaudou et Cesar Cielo sur le 50m nage libre. Déjà dominateur en séries, le Français a confirmé en finale en s’imposant dans le temps de 21’’61, soit quatre centièmes de plus que sa meilleure performance mondiale de l’année. Il a relégué la concurrence, dont Cesar Cielo, à plus d’une demi-seconde (22’’15 pour le Brésilien et 22’’17 pour le Grec Kristian Gkolomeev). Parmi les autres performances françaises de la journée, on note la victoire de Camille Lacourt sur le 50m dos en 25’’11 devant Jérémy Stravus en 25’’21 alors que les Israéliens Guy Barnea et JJ Kopelev ont tous deux signé un 25’’61. Sur le 100m papillon, c’est Mehdy Metella qui s’est mis en avant avec une victoire en 52’’31 devant le Polonais Pawel Korzeniowski (52’’42) et l’Italien Matteo Rivolta (53’’09).

Balmy en forme

Les Françaises ont aussi eu leur mot à dire dans cet Open de France avec Coralie Balmy qui a montré un bel état de forme sur le 400m nage libre. Elle s’est imposée en 4’07’’42 devant ses compatriotes Charlotte Bonnet (4’11’’81) et Ophélie-Cyrielle Etienne (4’12’’06). Par contre, sur le 100m nage libre, Charlotte Bonnet n’a pas été en mesure de contrarier Federica Pellegrini. L’Italienne s’est imposée en 54’’37 alors que la Française a signé un chrono en 54’’72 pour devancer Katinka Hosszu (55’’26). La Hongroise n’a pas chômé à Vichy car elle a remporté le 200m papillon en 2’11’’25 devant les Françaises Marie Wattel (2’12’’63) et Camille Wishaupt (2’14’’64). Parmi les étrangers venus participer, Arkady Vyatchanin n’a pas fait le déplacement pour rien. Le Russe a remporté le 200m dos en 1’56’’80 devançant Benjamin Stasiulis (1’58’’93) et Oleg Garasymovytch (2’01’’38). Des performances intéressantes à un mois de l’échéance que représentent les Mondiaux de Kazan.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant