Open d'Australie: Tsonga éliminé à Melbourne en cinq sets

le
0
JO-WILFRIED TSONGA ÉLIMINÉ À MELBOURNE
JO-WILFRIED TSONGA ÉLIMINÉ À MELBOURNE

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - Jo-Wilfried Tsonga, tête de série n°6, a été éliminé lundi en huitièmes de finale de l'Open d'Australie par le Japonais Kei Nishikori, tête de série n°24.

Le Français a cédé en cinq manches (2-6 6-2 6-1 3-6 6-3 en 3h30) face à un adversaire qui a visiblement mieux appréhendé les conditions de chaleur extrêmes qui régnaient à Melbourne.

"J'ai un sentiment d'inachevé", a déclaré Jo-Wilfried Tsonga. "Je n'ai pas fait un match extraordinaire. Je ne contrôlais pas trop la balle, elle volait beaucoup en raison de la chaleur. J'ai commis beaucoup de fautes directes. 70 ? C'est juste énorme. La chaleur n'est pas le premier facteur explicatif de ma défaite", a-t-il ajouté.

Après un premier set enlevé en 32 minutes, Jo-Wilfried Tsonga a été coupé dans son élan par une interruption de jeu décidé par le superviseur pour réparer une partie du court devenue molle, probablement en raison d'une bulle de chaleur.

Les jambes coupées, le Français a ensuite péché physiquement, forçant ses frappes et manquant de lucidité.

Au bout de deux heures, Kei Nishikori menait deux manches à une. A son tour, il était victime d'une légère défaillance et le numéro un français en profitait pour recoller à deux sets partout.

PAS DANS LE TOP 5

Mais dans la cinquième manche, Jo-Wilfried Tsonga encaissait une rafale de quatorze points perdus, ce qui le laissait à 1-4. Un handicap insurmontable pour le Tricolore, malgré l'obtention de deux balles de "débreak" dans le septième jeu.

Dans l'ultime jeu, Kei Nishikori décrochait son billet pour le tour suivant en concluant au filet d'un passing de revers. Il est le premier Japonais à atteindre les quarts de finale depuis 1932, année où deux de ses compatriotes (Ryosuki Nunoi et Jiro Satoh) avaient brillé.

Mercredi, Kei Nishikori se mesurera à l'Écossais Andy Murray, tête de série numéro quatre.

Déjà défait par Kei Nishikori à Shanghai, Jo-Wilfried Tsonga se méfiait pourtant de cet adversaire en pleine ascension.

"Je savais qu'il allait me faire courir, qu'il allait me faire son cinéma. Il a fait comme s'il était à l'article de la mort mais j'étais au courant", dit Jo-Wilfried Tsonga.

"Ce qui m'a perturbé le plus, c'est cette interruption au début du deuxième set. Ca a coupé mon rythme, surtout au service. Mais elle était justifiée, en raison de l'état du court. Je me fais breaker et il est de retour dans le match. Le résultat est triste, j'ai donné ce que j'avais".

Arrivé à Melbourne auréolé d'un titre à Doha, Jo-Wilfried Tsonga visait ouvertement le Top 5. Cet objectif n'est désormais plus réalisable puisque le Français devait espérer une défaite de David Ferrer devant Richard Gasquet pour y parvenir.

Gasquet a été dominé par l'Espagnol, qui conserve donc son rang de cinquième joueur mondial, sur le score de 6-4 6-4 6-1.

Edité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant