Open d'Australie : Simon " avai(t) un plan "

le
0

Eliminé en cinq sets par Novak Djokovic dimanche en huitièmes de finale de l'Open d'Australie, Gilles Simon a expliqué après la rencontre qu'il avait mis en place un plan de jeu bien précis pour gêner le n°1 mondial. Un plan qui a fonctionné pendant quatre sets...

Battu en cinq sets par Novak Djokovic dimanche à Melbourne (6-3, 6-7, 6-4, 4-6, 6-3), Gilles Simon a sérieusement bousculé le n°1 mondial pendant plus de 4h30 de jeu. D’où une légitime déception du côté du Français d’avoir finalement perdu malgré un plan de jeu bien précis qui a failli fonctionner jusqu’au bout : « C'est toujours dur de perdre en cinq sets, a réagi le joueur français devant la presse après sa défaite, selon des propos rapportés par l’Agence France Presse. Je connais bien Djokovic et j'avais un plan. J'ai essayé de faire en sorte qu'il se sente moins à l'aise. A la fin, il s'est mis à mieux jouer. Il tapait plus fort et prenait plus de risques. »

D’où le refus du n°3 français d’accepter le qualificatif « héroïque » pour caractériser sa performance : « Héroïque ? Pas assez. Ça a été un match très dur physiquement. J'ai essayé de l'emmener là où j'avais envie de l'emmener. Ça a marché pendant pratiquement tout le match, mais au cinquième, il a réussi à en mettre un peu plus, à réussir les bons coups. Aujourd'hui, il y a eu quatre heures et demie de jeu, beaucoup d'échanges, beaucoup d'occasions des deux côtés, donc à l'arrivée on a le cerveau qui tourne encore en se disant "est-ce que je n'aurais pas pu faire encore mieux ?" »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant