Open d'Australie: Serena Williams terrassée par une revenante

le
0
SERENA WILLIAMS STOPPÉE EN 8ES DE FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE PAR ANA IVANOVIC
SERENA WILLIAMS STOPPÉE EN 8ES DE FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE PAR ANA IVANOVIC

par Eric Salliot

MELBOURNE (Reuters) - Serena Williams a connu un nouveau coup d'arrêt prématuré dimanche à l'Open d'Australie. La numéro un mondiale, qui restait sur une série de vingt-cinq victoires d'affilée, a été éliminée dès les huitièmes de finale par la Serbe Ana Ivanovic (n°14) après trois manches (4-6 6-3 6-3).

Depuis son cinquième titre décroché en 2010, l'Américaine ne parvient plus à atteindre le dernier carré à Melbourne.

Si Serena Williams a accordé du crédit à son adversaire -qui n'avait plus battu de Top 10 en Grand Chelem depuis son sacre à Roland-Garros 2008, Patrick Mouratoglou, son coach français, a donné quelques détails sur la santé de l'Américaine.

"Serena s'est bloqué le dos vendredi avant son match face à Daniela Hantuchova, a-t-il expliqué. Une demi-heure avant, elle m'a dit qu'elle ne pouvait pas jouer. Elle a pourtant tenté le coup et remporté une victoire miraculeuse pour le coup. Ensuite, elle a eu tout un tas de problèmes en cascade. Elle s'est bloqué la nuque, les hanches. Musculairement, tout s'est tendu. Aujourd'hui, ça allait mieux mais c'était trop juste. Elle a moins bien bougé et Ivanovic en a profité en faisant un de ses meilleurs matches."

Pour son deuxième quart de finale à Melbourne, Ana Ivanovic se heurtera à l'un des nouveaux visages du circuit, la Canadienne Eugénie Bouchard (n°30), qui a mis fin au parcours de la wild-card australienne Casey Dellacqua en trois sets (6-7 6-2 6-0).

L'autre quart de ce haut de tableau mettra aux prises la Chinoise Li Na (n°4) à Flavia Pennetta (n°28). Absente l'an dernier en raison d'une opération au poignet, l'Italienne a signé une superbe performance en épinglant l'Allemande Angélique Kerber, tête de série numéro 9, (6-1 4-6 7-5).

LES CADORS AU RENDEZ-VOUS

Dans le tableau masculin, les quatre têtes de série majeures du bas de tableau seront au rendez-vous des quarts de finale.

Novak Djokovic (n°1) a écrasé son ami italien Fabio Fognini (n°15) en trois sets (6-3 6-0 6-2). Mais le Serbe peut s'attendre à une sacrée bagarre au prochain tour puisqu'il retrouvera Stanislas Wawrinka (n°8).

Le Suisse a dû redoubler de vigilance pour éteindre la résistance de l'accrocheur Tommy Robredo (n°17) après trois sets 6-3 7-6 7-6.

Les confrontations entre le Serbe et le Suisse ne laissent jamais insensibles. Leur huitième de finale monumental l'an passé sur la Rod Laver Arena avait donné lieu à un petit chef d'?uvre, finalement arraché 12-10 au 5e set par Novak Djokovic. Le Serbe avait confirmé son ascendant à l'US Open, toujours en cinq sets.

Toujours aussi physique, David Ferrer (n°3) a cuit à petit feu (6-7 7-5 6-2 6-1) l'Allemand Florian Mayer, seule non tête série en course dimanche.

L'Espagnol, qui s'est séparé cet hiver de son coach emblématique Javier Piles, se mesurera mardi à Tomas Berdych (n°7).

Le Tchèque a remporté sa dixième victoire consécutive face au Sud-Africain Kevin Anderson en trois sets, sans émoi (6-2 6-2 6-3). Là aussi, ce sera un classique du circuit puisque les deux hommes se sont mesurés à onze reprises.

Ferrer mène la série 7 à 3.

Edité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant