Open d'Australie : Plus de peur que de mal pour Monfils

le
0

Gaël Monfils s'est blessé à un doigt sur un plongeon lors de sa victoire face à Andrey Kuznetov en huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Le Français n'est pas passé loin de se casser le petit doigt.

Gaël Monfils était à deux doigts de se casser l’auriculaire de la main droite lundi en huitième de finale de l’Open d’Australie. Pris à contre-pied sur une attaque d’Andrey Kuznetsov, le Français a effectué un plongeon pour sauver une balle. Cette cascade lui a fait plus de peur que de mal. « J'ai une entaille assez profonde, a expliqué la tête de série n°23. Ils ont même hésité à mettre des points de suture. J'ai un bel hématome, mon doigt a bien gonflé. On a eu peur que je me sois cassé le doigt mais il n'y a rien de ça. (Le médecin) m'a dit qu'avec la compression, la glace et des antidouleurs ça irait mieux dans quelques jours. »

« J’ai fait semblant d’aller bien… j’avais un mal de chien »

La Monf’ a réalisé sa pirouette à 2-2 dans le deuxième set. Après avoir subi des soins pendant une dizaine de minutes, le Tricolore a perdu la deuxième manche. Il a avoué avoir serré les dents sans rien laisser transparaître pour remporter le match. « Après, j'ai fait semblant d'aller bien. Le point suivant je servais à 217 km/h, mais j'avais un mal de chien, a confié le joueur de 29 ans. Il a fallu jouer avec la douleur. J’espère que j’aurai bien récupéré. Je me fais un peu de soucis avec ce petit doigt, peut-être un peu trop mais j’espère être à 100%. » Et il le faudra puisque sur son passage se dresse désormais Milos Raonic, tombeur de Stanislas Wawrinka (n°4).

Amadou DIAWARA

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant