Open d'Australie : Nadal marche sur Federer et court vers Wawrinka !

le
0
Le numéro un mondial Rafael Nadal se hisse en finale pour remporter son 14e titre du Grand Chelem. Federer, son adversaire en demi-finale, n'a pas fait le poids.
Le numéro un mondial Rafael Nadal se hisse en finale pour remporter son 14e titre du Grand Chelem. Federer, son adversaire en demi-finale, n'a pas fait le poids.

Quatorze. Un mythe. C'est vers cela que Rafael Nadal se dirige. En battant Roger Federer en trois petits sets (7-6[4], 6-3, 6-3) en demi-finale de l'Open d'Australie, le numéro un mondial file tout droit vers Stanislas Wawrinka, son adversaire en finale, et une éventuelle 14e couronne dans un tournoi du Grand Chelem. Soit le record de Pete Sampras ! Pas mal pour un joueur qu'on cantonnait, il y a neuf ans à l'époque de son premier sacre à Roland-Garros, aux frontières de la terre battue. Avec huit victoires porte d'Auteuil, deux à Wimbledon, deux à l'US Open et une seule à Melbourne, le protégé de Toni Nadal peut réaliser une performance extraordinaire : remporter tous les tournois du Grand Chelem au moins deux fois ! Et pourtant, vendredi, à l'heure de pénétrer dans l'enceinte suprême du tennis australien, la Rod Laver Arena, le numéro un mondial était "diminué physiquement". Donc pas diminué du tout ! Car, la souffrance physique, le Majorquin sait aller au-delà. Il en a fait un art, une doctrine. Mieux, il en a fait une carrière ! Il a d'ailleurs souvent raconté aux oreilles attentives de ceux qui voulaient bien l'entendre comment sa finale victorieuse ici même à Melbourne en 2009 avait été abominable à aborder : au sortir d'une demi-finale mémorable de plus de cinq heures où il a frôlé la correctionnelle face à Verdasco, il avait été sur le point de craquer. Incapable de marcher au matin de la finale, il avait failli jeter...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant