Open d'Australie: Li Na et Victoria Azarenka en finale

le
0
VICTORIA AZARENKA EN FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE
VICTORIA AZARENKA EN FINALE DE L'OPEN D'AUSTRALIE

MELBOURNE (Reuters) - La Biélorusse Victoria Azarenka, qui a mis fin jeudi au parcours étonnant de la jeune Américaine Sloane Stephens, et la Chinoise Li Na, qui a balayé la Russe Maria Sharapova, se retrouveront samedi en finale de l'Open d'Australie de tennis.

Tenante du titre et numéro un mondiale, Victoria Azarenka s'est assez facilement débarrassée de Sloane Stephens (6-1 6-4).

L'Américaine de 19 ans a pourtant pu croire vers la fin du deuxième set que le scénario de sa victoire inattendue contre Serena Williams en quarts de finale allait se répéter.

Après avoir tranquillement empoché la première manche, Victoria Azarenka a semblé se plaindre du genou gauche puis au niveau des côtes. Manifestement gênée, la Biélorusse a ensuite multiplié les signes de nervosité durant tout le reste de la partie, voire de franche irritation quand elle a été incapable de conclure sur son service à 5-3 malgré cinq balles de match.

Cela n'a été qu'un court répit pour Sloane Stephens, qui avait déjà profité des ennuis physiques de Serena Williams au tour précédent, et Victoria Azarenka a mis fin au soupçon de suspense dès le jeu suivant.

La Biélorusse dispose désormais de deux jours pour tenter de récupérer avant d'affronter Li Na, qui a nettement dominé Maria Sharapova, numéro deux mondiale, sur le score de 6-2 6-2 un peu auparavant.

Li Na s'était déjà hissée en finale des Internationaux de Melbourne en 2011, année de sa victoire à Roland-Garros.

Maria Sharapova, vainqueur à Melbourne en 2008, n'avait concédé que neuf jeux avant ce match. Elle a pourtant été totalement débordée dans cette rencontre bouclée par la Chinoise en une heure et 33 minutes, par une température de 34°C.

Tête de série numéro six, Li Na a pris le service de son adversaire à trois reprises au premier set, puis deux reprises dans la seconde manche, qui s'est conclue par un revers dans le filet de Maria Sharapova sur la deuxième balle de match de la Chinoise.

Ian Ransom et Greg Stutchbury,; Jean-Stéphane Brosse et Bertrand Boucey pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant