Open d'Australie: Isner bat Nalbandian, en rage contre l'arbitre

le
0
NALBANDIAN S'EN PREND À UN ARBITRE FRANÇAIS AVANT DE CÉDER FACE À ISNER
NALBANDIAN S'EN PREND À UN ARBITRE FRANÇAIS AVANT DE CÉDER FACE À ISNER

MELBOURNE (Reuters) - Un an et demi après le match de tous les records à Wimbledon face à Nicolas Mahut (70-68 au cinquième set), John Isner (n°16) a entretenu sa légende de marathonien des courts mercredi au deuxième tour de l'Open d'Australie.

L'Américain a éliminé l'Argentin David Nalbandian, 87e mondial, en cinq sets palpitants (4-6 6-3 2-6 7-6 10-8). La partie, longue de 4h41, a été marquée par un incident d'arbitrage.

Contraint de sauver une troisième balle de break à 8-8, John Isner a lâché un ace initialement annoncé faute par le juge de ligne, mais qui a été désavoué par l'arbitre français Kader Nouni.

Dans l'ambiance, David Nalbandian a mis du temps à comprendre la décision. Comme le règlement le lui permet, il a demandé le challenge. Mais l'arbitre a estimé qu'il avait mis trop de temps à demander la vérification vidéo, ce qui a mis le Sud-Américain dans une rage folle.

Servant à 8-9, David Nalbandian cédait sur la première balle de match après un échange d'escrime au filet.

"Je ne comprends pas ce qui a pris à l'arbitre. Il m'a dit 'Trop tard' alors qu'on voit des joueurs prendre un temps fou avant de demander le challenge', a fulminé Nalbadian après le match.

"Qui peut être stupide pour faire ça à ce moment du match ? Que veulent les arbitres ? Avoir leur photo dans le journal ? Vous me dites qu'il sévit habituellement sur le circuit féminin. Elles servent trop lentement pour ce genre de gars..."

Eric Salliot, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant